"Il y a cinq ans, j’ai pris le parti d’abandonner une carrière

prometteuse de manager pour ne vivre que de mes créations.

Certains m’ont dit qu’avec deux enfants en bas âge c’était courageux,

d’autres m’ont dit que c’était… suicidaire.

C’est peut-être un peu des deux. Pour moi c’était surtout suivre

la voie du cœur et je ne le regrette pas !"

JiP L.

N'hésitez pas à m'écrire pour suivre toutes les actualités de mes oeuvres d'art.